Carré Mesnil-Les Meilleraies

Maître d’ouvrage :
Angers Loire Habitat

Commune :
Angers (49)

Architecte mandataire :
Lionel Vié Architecte DPLG

Architecte associé :
Pierre Jahan

Économiste :
ATB Pays de Loire

Paysagiste :
Atelier AVENA

BET :
AIA Ingénieries Structure
AB Ingénierie Fluides Thermiques

SDO :
4 610 m²

Montant des travaux :
6 200 000 €

Mission :
Base avec visa

Avancement :
Commercialisation en cours

Programme :

Construction de 67 logements collectifs : 18 en accession Carré Mesnil et 49 locatifs Les Meilleraies

Label BBC Effinergie


Projet :

Ce projet est implanté dans un quartier diffus, à la typologie peu homogène, entre l’avenue René Gasnier et le boulevard Albert Camus. L’implantation de nos bâtiments s’est ainsi attachée à favoriser trois points fondamentaux:

  • L’alignement des façades au Nord sur la rue des Gouronnières et à l’Ouest, sur une future pénétrante.
  • L’ouverture des façades, sur le jardin privatif au Sud.
  • La protection des logements, côté Est, afin de ne pas subir les nuisances du stade. Ainsi les façades le long des rues, au nord et à l’Ouest, adapteront un caractère très urbain, aux ouvertures étroites et très organisées.

Ces façades, en front de rue, contribueront à l’ordonnancer La façade biaise et son encorbellement au-dessus du Rez-de-Chaussée à l’extrémité Est, ouvre cet alignement sur le boulevard René Gasnier ; respiration qui marque ainsi l’entrée future du stade.

À l’Ouest, des loggias en porte à faux et débords, marquent l’angle et font « figure de roue », vers l’autre extrémité de la rue des Gouronnières.

Les ouvertures au Rez-de-Chaussée, en retrait de l’alignement de la rue, préservent leur intimité derrière des murets et des grilles délimitant un jardin de ville.
Au centre de cet alignement, entre l’immeuble locatif et l’immeuble en accession indépendant, une faille laisse voir l’intérieur de l’îlot, et ouvre une perspective vers le Sud depuis la rue. Cet accès privatif, protégé par une grille, permet l’accès des piétons et des véhicules d’entretien.

La pergola, implantée au cœur du jardin donne un caractère familier et apaisé à cette composition urbaine. Les façades, en cœur d’îlot, profitent du soleil et de la végétation, les séjours et cuisines s’ouvrent principalement vers le Sud et profitent de la lumière.

Autres projets