Salle des Fêtes du FCC

Maître d’ouvrage :
Mairie de
Cossé-Le-Vivien

Commune :
Cossé-Le-Vivien (53)

Architecte mandataire :
Lionel Vié Architecte DPLG

Architecte associé :
Laurent Vié Architecte

Économiste :
Lionel Vié & Associés

Surface utile :
1 938 m²

Montant des travaux :
2 563 000 €

Mission :
Base avec visa + EXE partielle + OPC

Avancement :
APD en cours

Programme :

Réhabilitation de la salle polyvalente du FCC


Projet :

Ce projet de réhabilitation de la salle du F.C.C. est l’occasion de réorganiser l’ensemble du site pour ouvrir la vie culturelle sur la ville en requalifiant une véritable place urbaine, un forum sur la rue de la libération.

Il permettra également de revaloriser les liaisons entre les parkings, les espaces verts et les différents flux de circulation desservant le site.

C’est avant tout une opportunité d’importance d’offrir une nouvelle image aux Cosséens de cette salle symbolique de la richesse de la vie associative locale, tout en préservant la lecture globale de sa volumétrie simple mais généreuse : cette salle disposant d’une capacité d’accueil potentielle inégalée sur le territoire du Sud Mayenne.

Aujourd’hui sous exploité par manque de confort et de commodité, cette salle dispose d’un potentiel certain moyennant une conséquente restructuration.

Son volume principal de près de 1000 m² permettra de satisfaire à d’importants spectacles d’ampleur régionale, tel que le festival de l’humour. Moyennant un rehaussement de sa nef centrale pour permettre la mise en place de 500 places de gradins rétractables auxquels s’ajouteront 200 places assises sur chaises tout en libérant les travées latérales.

La scène rehaussée, et d’une largeur de 17 m environ, permettra des spectacles d’envergure et sera donc équipée de tout le matériel scénique nécessaire.

Pour satisfaire à ces différents objectifs et compte tenu des diagnostics géotechniques et structuraux réalisés, l’infrastructure et la charpente de la salle seront profondément remaniées en tenant compte de toutes les contraintes réglementaires et surcharges de fonctionnement nécessaire.

Autres projets