Îlot 1- ZAC Verneau

Maître d’ouvrage :
Groupe Podelhia

Commune :
Angers (49) Quartier Verneau

Architectes associés :
Lionel Vié Architecte DPLG

Agence HUCA (Nantes)

Paysagiste :
Atelier AVENA

Économiste :
ATB Pays de Loire

BET :
AL B DO Fluide Thermique
IBA Structures

Surface Plancher :
2600 m²

Montant des travaux :
3 6502 625€

Mission :
Base avec visa + EXE + OPC

Avancement :
Livré en 2017

Programme :

Construction de 16 logements individuels et 19 logements locatifs sociaux : 2 bâtiments de type intermédiaire, 3 logements individuels groupés et 1 bâtiment d’activité ZAC Verneau à Angers 49

Projet :

Afin de relayer l’importance de l’îlot dans la stratégie de transition entre le potager angevin, la rue Lizé et la ville en devenir autour du tramway, le projet présente une mixité de typologie, qui confond l’individuel et le collectif dans une même expression architecturale.

Il présente une façade urbaine construite et continue en front de rue. Le bâtiment d’activité fabrique une articulation à l’angle des rues Pelluau et Lizé.

Pour la partie location, 3 logements individuels se développent en typologie groupée. Les logements collectifs de type intermédiaires comptent 8 logements.

Sur la rue du Général Lizé, les logements individuels s’organisent perpendiculairement au linéaire de la voie pour préserver l’intimité des logements et des jardins. Les logements sont groupés par 2 ou par 3 unités, ils présentent pour la plupart des accès doubles : porte d’entrée et jardin par une venelle de desserte. Au Nord de la parcelle, on trouve 2 groupes de 2 logements et 1 logement unique.

Les volumes de constructions se développent à R ou R+1, ils présentent des toitures-terrasses à R et des toitures à deux pans à R+1.

Les stationnements s’organisent sous des pergolas métalliques, des câbles tendus permettent le développement de végétations grimpantes.

Le projet présente une structure verticale bipartite, un socle béton peint gris clair à RDC, et un bardage bois clins à pose verticale en élévation. Les toitures sont en zinc.

Le mur de clôture périphérique fabrique une liaison construite entre les façades des logements dans l’objectif de fabrication d’un socle unitaire RDC mais permet également quelques percées visuelles sur le cœur d’îlot au niveau des venelles piétonnes.

Autres projets