Fricotelle

Maître d’ouvrage :
Saumur Loire Habitat

Commune :
Saumur (49)

Architecte mandataire :
Lionel Vié Architecte DPLG

Paysagiste :
Atelier AVENA

Économiste :
ATB Pays de Loire

BET :
INGE INFRA Structures
NOBLE Ingénierie Fluides Thermique

Entreprise Générale :
Cruard

SHON :
1 949 m²

Montant des travaux :
2 555 460 €

Mission :
Base avec visa

Avancement :
Livré en 2012

Programme :

Construction de 22 logements : Le projet est constitué de 18 logements individuels, et de deux bâtiments intermédiaires R+2 de 2 logements chacun (14 T3, 6 T4, 2 T5),


Projet :

Les données très précises du programme, le schéma directeur d’aménagement urbain et paysager de la ville de Saumur ainsi que les contraintes topographiques et bioclimatiques du site ont guidés le parti architectural en privilégiant la qualité d’usage des logements, dans un contexte très paysager.

Le principe retenu de construction en bandes plus ou moins continues pour les logements individuels nous a amenés à proposer une solution constructive mixte bois/béton garantissant les meilleurs résultats économiques et une parfaite qualité d’enveloppe.

Nous avons donc opté pour une infrastructure béton armé comprenant fondations, longrines préfabriquées, dalles portées et refends séparatifs en « prémurs » préfabriqués dans le sens transversal, entièrement ceinturé par des parois de façades en ossature bois sur le principe du « mur manteau » continu. Les planchers hauts des logements individuels sont également réalisés en bois.

Dans le cas particulier des 4 logements intermédiaires en front de Rue, nous proposons une solution similaire d’infrastructure maçonnerie et béton jusqu’au plancher du 1er étage et une superstructure comprenant élévations ossature bois, planchers intermédiaires « bois/béton connecté » et plancher haut terrasse tout bois.

D’autre part, la très forte proportion de type 3 individuels, nécessairement en simple RDC nous a amenés à une réflexion particulière sur les variations d’épanelage en alternant couverture en toiture terrasse plate (finition membrane PVC ton ardoise) et couvertures à 2 pans en bac acier ton anthracite. Ce choix permet des variations volumétriques rythmées, accentuées par un traitement de façades alternant deux choix de matériaux et de teinte afin d’éviter l’effet trop continu et linéaire de l’organisation en bandes.

Les bâtiments intégralement en ossature bois devront atteindre le niveau de performance BBC

Autres projets